Con la verdad, por la paz y la justicia social

Sitio web del capítulo cubano de la Red en Defensa de la Humanidad

Convocation à la tenue du XVIIème PrixPenser à contre-courant et du VIIIème Prix Spécial Une Espèce en Péril

C’est dans le but de reconnaître et de diffuser la pensée critiquesur les problèmes et les défis les plus pressants du monde contemporain, sous des perspectives largement anticolonialistes et antimpérialistes parvenant à articuler une théorie politique, économique et juridique émancipatrice, dans un monde engagé envers des questions cruciales concernant l’environnement et contre les retombées dévastatrices du modèle capitaliste d’hégémonie aussi bien sur le plan matériel que spirituel, que le Ministère de la culture de Cuba, l’Institut cubain du Livre, le Réseau pour la défense de l’humanité et la Maison d’édition Nuevo Milenio convoquent à la tenue du XVIIème Prix Penser à contre-courant et du VIIIème Prix Spécial Une Espèce en péril.

Devant l’étouffement et devant l’exclusion que subit la pensée émancipatrice dans les grands espaces de reproduction hégémonique et de domination sociale et intellectuelle  et face aux énormes défis que l’humanité se doit d’affronter en raison de la dévastation impitoyable de son environnement, les Prix Penser à contre-courant  et le Prix Spécial Une Espèce en péril  peuvent  contribuer aux idées, aux analyses et aux propositions efficaces dans le domaine des Sciences sociales, de la culture et de l’univers scientifique et technique. Dans ce contexte la diversité d’approches et des points de vue ainsi que la confrontation avec les bases des systèmes hégémoniques de pensée y sont convoquées dans le cadre de la nouvelle géopolitique internationale.

A cette occasion nous commémorons les 125 ans de la mort au combat de l’apôtre de l’indépendance de Cuba, José Martí, et le 45e anniversaire de la fin de la guerre au Vietnam, deux événements marquant la lutte et la résistance face au colonialisme et à l’impérialisme.

  1. Pour y participer les auteurs de n’importe quel pays devront soumettre un essai inédit soit en espagnol, en portugais, en anglais ou en français (ou bien traduit en une de ces langues) ne devant pas avoir été l’objet des formalités en vue de sa publication et même pas avoir participé à d’autres concours et remportant des prix.
  2. Ledit essai doit comporter 20 pages minimum ou 40 maximums. Une page imprimée doit porter 1 800 caractères typographiques (soit 30 lignes portant 60 caractères chacune), le total acceptable étant de l’ordre de 36 000 à 72 000 caractères typographiques.
  3. La bibliographie et les notes doivent y figurer avec tous leurs éléments totalement en ordre.
  4. On n’admet qu’un ouvrage par auteur.
  5. Veuillez envoyer l’essaiavant le 31 decembre 2019 sous forme de fichier joint (rtf. de préférence, mais aussi .doc. ou bien en fichiers formats ouverts, comme odt.). Veuillez en envoyer une seule copie et un seul mél portant le nom complet de l’auteur, l’âge, la carte d’identité, l’adresse actuelle, le pays, ainsi qu’un Curriculum vitae en abrégé à l’adresse électronique suivante:contracorriente@cubarte.cult.cu. Le coordinateur du concours devra faire parvenir à l’auteur l’accusé de réception de l’ouvrage envoyé par ce dernier, de façon à le saisir de la participation de son ouvrage au concours.
  6. Un jury international prestigieux sera chargé d’évaluer et d’adjuger les ouvrages dont le jury ne connaît ni le nom ni la nationalité des auteurs.
  7. Le prix consistera en une attestation et une récompense de 1000.00 euros à décerner au premier prix (au cas où le gagnant soit de nationalité cubaine conversion sera faite en CUC).
  8. D’ailleurs et avec les mêmes conditions de récompense le jury décernera le VIème Prix spécial Une espèce en péril à l’essai qui mieux aborde la question du péril et des retombées découlant de la crise écologique, engendrée par le mode capitaliste de production et aussi à l’ouvrage qui mieux fournisse et analyse des propositions concrètes en tant que choix anticapitalistes de développement en harmonie avec la nature.
  9. Le jury pourra accorder dix mentions en tout pour lesdeux Prix sans récompense monétaire.
  10. La maison d’éditions publiera les travaux primés et les mentions en format imprimé et numérique (ebook). L’Institut cubain du Livre se réserve les droits d’auteur pour la première édition des ouvrages acceptés ce qui ne sera valable que pendant une année à partir de l’expiration du délai de la convocation. Aucune rétribution ne sera payée pour les Droits d’auteur.
  11. Le résultat auquel le jury est parvenu est sans appel et ne sera connu que dans une cérémonie spéciale qui sera organisée dans le cadre de la 29e Foire internationale du Livre de La Havane à se tenir du le 6 et le 16 février
  12. Pour participer à ce Concours il est indispensable d’accepter les conditions ci-dessus.

Bureau du Prix Penser à contre-courant

Maisond’édition Nuevo Milenio. La Havane, Cuba

 

Tema creado por Anders Norén

A %d blogueros les gusta esto: